Skip to main content

La Suisse se place derrière tous les pays qui l’entourent quand il s’agit d’énergies solaire et éolienne. Seulement 4,7% de la consommation d’électricité dans notre pays est produite à l’aide des deux nouvelles technologies renouvelables

La Suisse est à la traîne de la plupart des pays européens en matière de nouvelles énergies renouvelables. En termes de production d’énergie solaire et éolienne par habitant, elle arrive notamment derrière tous les pays qui l’entourent.

La Suisse est en passe de manquer le coche de ces nouvelles énergies renouvelables, selon une nouvelle évaluation de la Fondation suisse pour l’énergie (SES) publiée jeudi. La fondation appelle donc les politiques à agir.

 

 

C’est la seule façon pour la Suisse d’atteindre ses objectifs climatiques et de garantir la sécurité de l’approvisionnement, a-t-elle souligné. Le prochain levier de la politique climatique – la révision de la loi sur l’énergie – doit être actionné de toute urgence, surtout après la «débâcle de la loi sur le CO2», a ajouté la SES.

La Suisse au 24e rang

Dans une brève étude, la SES a comparé la production d’énergie solaire et éolienne par habitant en Suisse et dans les 27 pays de l’Union européenne plus le Royaume-Uni. Elle place la Suisse au 24e rang, juste devant la République tchèque, la Hongrie, la Slovénie, la Slovaquie et la Lettonie.

Selon le rapport, seulement 4,7% de la consommation d’électricité en Suisse est produite à l’aide des deux nouvelles technologies renouvelables, contre 54% au Danemark, par exemple.

En termes de production d’électricité d’origine solaire et éolienne par habitant, le Danemark, suivi de la Suède et de l’Irlande, est sur la tribune des gagnants dans la comparaison des pays pour 2020. L’année dernière, l’Allemagne a été repoussée à la quatrième place par l’Irlande.

 

Source

Leave a Reply